Rafael, un fan de Black Metal norvégien à Cuba Yo soy Cuba

Hola, je m’appelle Rafael Alejandro. J’ai 24 ans et je vis à Trinidad, avec ma mère et ma grand-mère.

Groupe de RafaelMa passion, c’est la musique, comme beaucoup de cubains. Mais mon style de musique va vous surprendre : c’est le Black Metal Norvégien, un rock très puissant ! J’ai appris à jouer de la guitare électrique seul, car je n’avais pas les moyens de me payer des cours. J’ai fait partie d’un groupe de rock pendant plusieurs années. Au début nous répétions chez moi car il était très difficile de trouver un local. Après nous avons commencé à répéter deux fois par semaine à la casa de la cultura. On nous a même invités à participer à plusieurs concerts dans l’île, mais par la suite j’ai quitté le groupe car nous étions en désaccord sur les styles musicaux. Mes amis voulaient évoluer vers un autre style de musique que moi je n’aime pas du tout, le punk. Depuis je continue à jouer en solo, et en ce moment je suis en train d’apprendre le piano électrique, toujours en autodidacte.

J’ai fait des études d’ébeniste mais cela ne me plaisait pas. Plus tard, j’ai appris par un ami qu’il était possible de suivre des cours d’informatique à Trinidad. Je me suis donc inscrit et j’ai suivi trois cours distincts, pour lesquels j’ai obtenu des diplômes. Le problème c’est qu’il m’a ensuite été difficile de mettre mes connaissances en application vu que je n’avais pas d’ordinateur. Quand j’ai réussi à me procurer mon premier ordinateur par mon frère qui me l’a ramené de l’étranger, tout a été plus facile pour moi.

Aujourd’hui c’est un peu plus simple d’avoir internet à Cuba, mais cela reste très cher pour nous (ndrl : 2 dollars l’heure de wifi, sachant que le salaire moyen mensuel est d’environ 20 dollars). Nous devons aller au parc central pour nous connecter au Wifi et parfois il faut faire une queue d’ici au coin de la rue pour acheter une simple carte internet qui te permet de naviguer une heure. Maintenant j’essaie aussi de voir s’il me serait possible de monter un petit commerce d’informatique, de vente et de réparation de pièces d’ordinateurs, mais cela reste très difficile de se procurer le matériel ici.

J’aime ma vie à Cuba car j’y ai ma mère et ma grand-mère, qui avec mon frère qui vit à l’étranger sont les personnes les plus importantes pour moi. J’aime aussi me réunir avec mes amis au parc et ensuite partir ensemble à la casa de la musica. Mais j’ai aussi très envie de sortir de Cuba pour voyager et découvrir d’autres lieux, mais toujours avec l’intention de revenir à ma terre. Dans l’idéal j’aimerais travailler un temps à l’extérieur de l’île pour aider ma famille et ensuite revenir, car au final mon désir le plus cher est que toute ma famille et moi soyons réunis.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.